Biographie

Cécile Devezeaux de Lavergne

Sculptrice en taille directe de bois

L’art Essentiel Vital

Cécile Devezeaux de Lavergne est une sculptrice en taille directe de bois française, née en 1967 à Paris. Sa recherche artistique propose de nouvelles perspectives au langage sculptural et consiste à retranscrire de manière formelle l’Essence Vitale. Son œuvre reconnue internationalement comporte actuellement plus de 60 sculptures sur bois dont chacune évoque un geste, un état, une énergie...
Dans sa pratique artistique, Cécile s’est essayée à la photographie argentique, au théâtre (boursière au cours Simon à Paris), au décor de scène, à la céramique, la gravure… mais c’est le bois qui a retenu toute son attention, chaque pièce issue de l’arbre étant unique par son schéma de croissance. C’est pour elle la matrice idéale pour avoir une interaction avec le vivant.
Pour manier les outils manuels de taille et acquérir un savoir-faire professionnel de taille directe de bois, Cécile a suivi une formation à l'Ecole Boulle de Paris. Elle a obtenu un Diplôme en 2008.
Elle enchaine sur l’École des Beaux-Arts de la Ville de Paris dans l’atelier de Tamim Sabri.
En 2011, elle quitte l’environnement scolaire pour Londres et s’investit dans un travail personnel.
Cécile Devezeaux de Lavergne pratique la réflexologie holistique qui lui a ouvert de nombreuses portes sur la compréhension de la nature humaine, grâce au toucher en écoute profonde pour capter et déclencher des pensées, émotions et sensations enfouies. La taille directe lui permet en quelque sorte de reproduire cette idée pour pénétrer dans sa propre part de vivant ancestral via l’interaction avec la matière bois la guide et l’inspire pour cheminer dans ses recherches sculpturales et philosophiques.
Une fois terminée, l’œuvre abstraite formelle révèle l’aboutissement de la relation avec la matrice.

« La matière bois est celle que j'ai choisie car elle est source de la terre d’où elle est née et a vécu. Vivante et sensuelle, elle interagit par la densité et ses fibres lors de sa mise à nu, au fur et à mesure de la taille. Mon travail d'abstraction à la recherche de l’Essence du Vivant chemine en moi en symbiose avec le dénuement du bois. Quand je taille, mon geste est toujours très à l’écoute du schéma de croissance de la matrice. Le cheminement spirituel mène à une sorte de transe, au geste automatique, intuitif et primaire, parfois animal. L’œuvre, résultat de ma relation avec la matière, révèle un sens à mes questionnements sur l’Essence du Vivant dans un langage sculptural qui dépasse l’esthétisme et le déjà vu. » CdL

Le plus souvent, le spectateur aborde l'objet plastique avec ses volumes harmonieux, l’attrait de la matière, les formes expressives et sensibles... puis il entre en relation avec une vision de l’humanité inédite, et en réinterprète le sens selon son vécu et ses références personnelles.
La taille directe de bois est un Art Majeur à la technique difficile. Cécile Devezeaux de Lavergne acquiert la considération des amateurs, des techniciens du bois et du grand public amoureux de la Nature. Elle donne plusieurs niveaux de lecture à ses œuvres en sublimant la beauté de la matière, tout en livrant un message pour les amateurs d’art et tous ceux qui voudront bien s’ouvrir à son travail à la fois ancestral et pleinement contemporain.

Biographie Cécile Devezeaux de Lavergne